Bienvenue dans la section blogues du WWF Canada

Actualités, opinions et analyses des employés et partenaires du WWF relatant leur travail à créer des solutions aux problèmes de conservation auxquels est confrontée notre planète.


Featured image Étude des risques de déversement de pétrole en mer de Beaufort
Avec l'intérêt croissant pour le développement de l'Arctique, le WWF a développé une nouvelle recherche modélisant les déversements de pétrole possible de se propager dans la mer de Beaufort.


13 pays où des tigres vivent en liberté dans la nature
Faites un tour des 13 pays où les tigres sauvages peuvent encore être observés, et où nous espérons que cette espèce étonnante peuvent continuer à prospérer.

Le Saint-Maurice se révèle, un peu
Si le Saint-Maurice pouvait parler, il aurait bien des choses à dire. La rivière draine l’un des plus grands bassins versants du Québec, un territoire qui compte plus de 3 000 lacs et réservoirs. D’une longueur de 395 km, avec un débit moyen de 663 m3/s (soit l’équivalent d’une piscine olympique toutes les quatre secondes), le Saint-Maurice est l’un des principaux affluents du fleuve Saint-Laurent. Bref, ce n’est pas n’importe quel cours d’eau!

Tortues 101 : 14 choses que vous ne saviez peut-être pas
Elle vit longtemps, elle est lente mais tenace et elle a gagné une course légendaire. Le mois de l’eau et des gens du Fonds mondial pour la nature est donc la période tout indiquée pour vérifier nos connaissances sur la tortue d’eau douce, une de nos espèces préférées, dont nous devons préserver l’habitat – lacs, cours d’eau et marais. Alors, saviez-vous que…

Réflexions sur la santé de l’eau douce au Canada – ce que nous apprennent les insectes
D’ici 2017, au WWF-Canada, nous comptons évaluer l’état de santé de toutes les eaux douces du Canada. Nous sommes maintenant arrivés au quart du parcours, avec 25% des bassins versants du pays analysés. Nos Bilans de santé des cours d’eau se fondent sur quatre principaux paramètres de mesure de la santé de l’eau : le débit et la qualité de l’eau, les poissons et les insectes. Dans des blogues précédents, nous vous avons parlé des grandes tendances de l’état de santé des cours d’eau, des mesures de débit et de qualité de l’eau, ainsi que des poissons. Aujourd’hui, je veux vous parler du quatrième paramètre, les bibittes! Qu’est-ce que ces bestioles ont à voir avec la santé de l’eau, demandez-vous? C’est ce que nous allons voir.

Réflexions sur la santé de l’eau douce au Canada – ce que nous apprennent les poissons
Le WWF-Canada a déjà franchi le quart du chemin qui mènera à l’évaluation de l’état de santé de toutes les ressources en eau douce au Canada d’ici 2017. Nous prenons le pouls des grands bassins hydrographiques – débits, qualité de l’eau, santé et populations de poissons et espèces benthiques. Le Fonds mondial pour la nature a fait de juillet le mois de l’eau et des gens, et de nombreux blogues ont traité des tendances générales observées en ce qui a trait à la santé des lacs et cours d’eau, et au débit de l’eau. Le sujet d’aujourd’hui : comment établir le bilan de santé d’un cours d’eau à partir des poissons qui l’habitent.

La qualité de l’eau, indice de la santé de nos cours d’eau
Comment mesure-t-on la qualité de l’eau? Nous avons étudié les niveaux de contaminants chimiques comme les chlorures, le phosphore et les métaux lourds dans les cours d’eau et les avons comparés aux directives fédérales – il n’existe aucune norme stricte de qualité de l’eau au Canada! Nous examinons également les tendances de contamination à long terme : celle-ci est-elle à la hausse ou à la baisse? Ces données nous sont fournies par divers programmes de surveillance de la qualité de l’eau, notamment par des organismes provinciaux comme le réseau de contrôle de la qualité de l’eau de l’Ontario

7 choses à savoir sur l’Amazonie
Sans doute savez-vous déjà que la forêt pluviale de l’Amazonie est la plus grande forêt pluviale tropicale de la planète. Et peut-être savez-vous que plus de la moitié de l’Amazonie se trouve au Brésil, et que divers pays – Pérou, Venezuela, Colombie, Guyana, Bolivie, Suriname et Guyane française – se partagent le reste de cet immense territoire. Mais saviez-vous que…

La tortue-molle à épines: une espèce unique
L’Upper Thames River Conservation Authority ne ménage aucune effort pour assurer la survie de la tortue-molle à épines. Histoire d’un long et difficile rétablissement.

Après six Bilans de santé des cours d’eau, comment se porte le bassin du fleuve Mackenzie?
Les experts du WWF-Canada ont consacré d’innombrables heures, en collaboration avec les principaux spécialistes et intervenants de la région, à rassembler des données de sources diverses afin de dresser un portrait précis et rigoureux de la santé des eaux du bassin du fleuve Mackenzie. Nous avons eu l’immense privilège d’obtenir l’aide de plusieurs organisations qui accomplissent un fabuleux travail sur le terrain, notamment des ministères et services fédéraux et provinciaux, ainsi que des gouvernements autochtones, avec l’appui de la Walter & Duncan Gordon Foundation. Et après toutes ces heures de collecte, de compilation et d’analyse de données, qu’avons-nous trouvé? Que nous avons besoin d’encore plus de données!