WWF-Canada Blogue:
Eau douce

Bâtir un monde où les humains pourront vivre en harmonie avec la nature


Les produits de la mer durables, c’est simple comme bonjour!

Les tablettes des épiceries regorgent de choix – sans gras, sans glucose, sans produit laitier, hydrogéné, sans GMS, etc. Le fait est que cela peut devenir un peu extrême, car malgré la panoplie de produits proposés, on ne sait pas toujours très bien lequel est le meilleur. Et puis la publicité fait bien de la promotion de produits, pas toujours beaucoup d’information. Autrement dit, faire l’épicerie est devenu tout un exercice.

En matière de produits de la mer, c’est un peu plus facile, le nombre des produits étant limité. Là où ça se complique, c’est quand on veut savoir d’où ils viennent, ces produits. La provenance n’est pas toujours indiquée sur l’emballage ou au comptoir de produits frais; on ne sait donc d’où vient ni comment a été transformé le produit qu’on nous propose. Et soyons francs, ce n’est pas nécessairement la question première que le consommateur se pose au moment de faire son choix.

Au WWF, cependant, cela fait déjà un moment que nous travaillons à changer cela, car la santé de nos océans dépend étroitement des choix que vous et moi faisons au comptoir des produits de la mer. Voilà pourquoi nous préconisons l’achat de produits certifiés par le Marine Stewardship Council (MSC) qui, de tous les organismes de certification de produits de capture, est celui qui a mis sur pied le système de certification  le plus rigoureux.

Saumon sockeye (Oncorhynchus nerka), adultes remontant la rivière Adams pour frayer. Colombie-Britannique © Michel Roggo / WWF-Canon

Or cette semaine, la compagnie High Liner a annoncé la création d’un partenariat avec le MSC. Ainsi nous pourrons désormais rechercher l’écologo du MSC sur les produits de capture de marque High liner, ainsi que le logo de la société affirmant la provenance de sources responsables de ses produits de capture et d’élevage. Ces logos apparaîtront sur un nombre croissant de produits de détail au cours des prochains mois, et la société prévoit également inaugurer au Canada une vaste campagne de sensibilisation à la durabilité et aux moyens d’aider directement à protéger les stocks de produits de la mer et le gagne-pain des gens qui vivent de la pêche ou de l’aquaculture, soit d’acheter des produits de la mer durables. Il est certain que cela aidera grandement les consommateurs dans leurs recherches de produits certifiés MSC.


© WWF-Canon / Elma Okic

Depuis deux ans déjà, WWF-Canada soutient la démarche entreprise par Loblaw, la plus grande chaîne en alimentation au pays, et ses affiliés, afin d’offrir uniquement des produits de la mer de sources durables dans tous leurs magasins d’ici la fin de 2013. De son côté, la société High Liner s’est engagée à n’acheter qu’auprès de sources durables les produits de la mer distribués à des détaillants comme Loblaw, et ce, d’ici la fin de 2013.

De tels engagements  de la part d’un détaillant comme Loblaw et d’un fournisseur comme High Liner, sont extrêmement encourageants, car non seulement contribuent-ils grandement au maintien d’océans en santé et à la protection de la vie marine, mais ils donnent le ton à une nouvelle façon de faire en donnant l’exemple d’une approche  responsable et viable.

Et cela nous facilite pas mal la vie à nous, consommateurs. Il ne nous reste plus qu’à rechercher le logo bleu et blanc du MSC sur les emballages. Plus besoin de se poser la question, le logo MSC nous indique que le produit est issu de méthodes responsables, et il ne nous reste plus qu’à choisir entre un poisson et des fruits de mer. High Liner vient de paver la voie, souhaitons que d’autres l’emprunteront.