WWF-Canada Blogue:
Communauté

Bâtir un monde où les humains pourront vivre en harmonie avec la nature


Un message de Gerald Butts

Chers amis,

Je tenais à vous dire personnellement que je quitte mon poste de président et chef de la direction du WWF-Canada.

Quitter un emploi qu’on aime, c’est toujours difficile. Mais certaines choses rendent cette séparation plus aisée : le fait de savoir dans mes tripes que le moment est venu de relever de nouveaux défis, notamment parce que j’ai ce sentiment très positif que ce que j’ai aidé à bâtir est solide et continuera de grandir après mon départ.

(c) WWF-Canon / Richard Stonehouse

Lorsque je suis arrivé au WWF-Canada, il y a un peu plus de quatre ans, j’ai aussitôt vu l’immense potentiel qu’avait cette organisation de mobiliser ses forces – ainsi que le poids de ses nombreux souscripteurs et alliés – pour affronter les enjeux planétaires les plus importants du Canada. Ensemble, nous avons donc élaboré un plan. Un plan d’orientation qui nous permettrait de faire face aux plus grands défis et opportunités qui se posent à nous en tant que Canadiens et habitants de la Terre : l’Arctique vit une mutation sans précédent; les trois océans qui baignent nos côtes servent d’habitat et de garde-manger à quelques-unes des espèces les plus fabuleuses de la planète comme le narval, l’ours polaire, l’épaulard et le requin bleu; ils procurent aussi des milliers d’emplois et sont essentiels à l’économie nationale; notre eau douce est une de nos plus importantes richesses planétaires, mais une des plus fragiles aussi; et les réalités des changements climatiques présagent un avenir qui dépendra des choix énergétiques que nous, citoyens et pays, ferons.

Ensemble, nous avons élaboré des programmes ambitieux et novateurs destinés à tirer profit des forces exceptionnelles du WWF pour promouvoir des solutions à ces défis. Aujourd’hui, leur mise en œuvre est dirigée par certains des esprits les plus brillants et passionnés avec lesquels j’ai eu le privilège de travailler. Ces meneurs sont appuyés non seulement par des équipes talentueuses et dévouées, mais aussi par des gens engagés comme vous tous qui partagez la vision du WWF et sa volonté de créer un meilleur avenir pour notre planète.

Ce qui m’amène à vous dire qu’alors que je me retire de mon rôle de président et chef de la direction du WWF-Canada, je joins vos rangs en devenant un de ses plus fervents partisans. La prochaine étape de l’immense tâche que s’est donnée le WWF s’amorce à peine, et je suis optimiste en regard de ce qui s’en vient, non seulement pour nous, mais pour notre pays et notre planète.

Merci de tout ce que vous avez fait et continuez de faire pour la nature.

Gerald Butts