WWF-Canada Blogue:
Arctique

Bâtir un monde où les humains pourront vivre en harmonie avec la nature


Forages en Arctique: la sécurité d’abord!

Imaginons la scène suivante : une région sauvage de l’océan Arctique, à des kilomètres au large des Territoires du Nord-Ouest. De l’eau, de la glace et du ciel à perte de vue. Sous la surface, bélugas et baleines boréales se regroupent aux abords du plateau de la mer de Beaufort, pour se nourrir – le plancton et le poisson abondent ici. Sur la glace, les ours blancs chassent le phoque, les mères enseignent à leurs petits comment survivre à la dure loi de la vie en Arctique. Sur la grève, les Inuvialuit poursuivent des traditions ancestrales, vivant des ressources du territoire et tirant de ces eaux froides l’essentiel de leur alimentation et moyens de survie.

Jeune ours polaire (Ursus maritimus) mâle, curieux, sur la banquise nouvellement reformée de la mer de Beaufort © naturepl.com / Steven Kazlowski / WWF-Canon

Jeune ours polaire (Ursus maritimus) mâle, curieux, sur la banquise nouvellement reformée de la mer de Beaufort © naturepl.com / Steven Kazlowski / WWF-Canon

Belle scène, non? Et cela dure depuis des milliers d’années. Mais peut-être plus pour longtemps. L’arctique se réchauffe, les glaces reculent, et les développeurs de tout acabit ont le regard tourné vers ce continent qui s’ouvre à eux. Parmi les nombreux projets envisagés, les activités de forage en profondeur en mer de Beaufort sont particulièrement inquiétantes. Voilà pourquoi le Fonds mondial pour la nature prend position et affirme qu’il ne doit pas y avoir de forages en mer si cela présente pour l’environnement de l’Arctique et pour les populations qui y vivent, des risques inacceptables et ingérables.

Nous avons décidé de concentrer nos efforts sur l’un des aspects les plus importants – et les plus controversés – du forage en mer, soit la capacité de stopper l’écoulement de pétrole brut d’un puits défaillant et contrer rapidement un déversement dans l’océan Arctique. C’est là selon nous le danger le plus troublant du forage en mer, comme on peut le constater dans le rapport de recherche de modélisation menée récemment par le WWF-Canada en mer de Beaufort (en anglais). La saison de forage en mer de Beaufort est courte et elle peut être imprévisible, et s’il n’est pas stoppé avant que l’hiver ne s’installe et que les glaces ne recouvrent la mer de Beaufort, et que les conditions ne rendent l’accès au puits impossible, un déversement se poursuivrait pendant tout l’hiver. Le pétrole serait alors prisonnier des glaces et transporté sur d’immenses distances. Ajoutons à cela que la plus proche équipe de secours serait à des heures, voire des jours, de distance, et que les conditions climatiques peuvent interdire toute intervention 4 jours sur 5, et le déversement se transformerait immédiatement en catastrophe pour l’ensemble de l’Arctique, voire au-delà.

Glaces de mer et bois flottant près de l'île Herschel, mer de Beaufort, Yukon, Canada © Monte HUMMEL / WWF-Canada

Glaces de mer et bois flottant près de l’île Herschel, mer de Beaufort, Yukon, Canada © Monte HUMMEL / WWF-Canada

Le WWF-Canada appelle l’Office national de l’énergie à prévenir une telle catastrophe et à confirmer la principale exigence en matière de sécurité en ce qui touche à toute opération de forage en Arctique. En effet, l’ONE s’apprête à étudier les projets de forage en mer déposés par de grandes pétrolières multinationales, qui voudraient bien pouvoir contourner cette exigence. Le WWF-Canada a fait appel aux services des conseillers juridiques de l’organisme Écojustice, et a soumis récemment un mémoire à l’ONÉ à ce sujet, afin de bien faire entendre sa voix et celle de tous ses sympathisants.

Ceci n’est que le premier pas d’un processus qui sera sans doute long et complexe. Nous ferons tout en notre pouvoir pour faire en sorte qu’aucune opération de forage ne puisse être menée si elle ne répond aux normes de sécurité les plus strictes. C’est la préservation des écosystèmes, de la faune, des traditions et du mode de vie des populations de tout le continent arctique qui en dépend.

Pour en apprendre davantage sur le travail que fait le WWF-Canada en matière de forage en mer en Arctique.