WWF-Canada Blogue:
Accueil

Bâtir un monde où les humains pourront vivre en harmonie avec la nature


La Journée internationale des bénévoles au WWF-Canada, ça se fête!

Le 5 décembre est la Journée internationale des bénévoles, et au WWF-Canada, parce que notre travail ne serait pas possibles dans l’engagement de tous nos bénévoles incroyables, nous leur disons MERCI!

Voici quelques-uns des faits saillants de cette année.

Uwe Stueckmann

Uwe Stueckmann, vice-président principal du marketing chez Loblaw, n’a pas peur de se salir les mains, comme en témoigne sa participation de longue date au Grand nettoyage des rivages canadiens – une activité conjointe du WWF-Canada et de l’Aquarium de Vancouver, et présentée par Les Compagnies Loblaw limitée. C’est fortuitement qu’Uwe Stueckmann a découvert le Grand nettoyage. « J’étais sorti courir avec mon chien le long de Taylor Creek et j’y ai vu des gens ramasser toutes sortes de déchets le long de la berge, se rappellet-il. L’année suivante, j’ai organisé une opération de nettoyage avec mes enfants, et nous n’avons pas raté une année depuis. » Uwe Stueckmann participe maintenant au Grand nettoyage avec l’équipe Loblaw – l’an dernier, 1 600 employés ont participé à l’opération, et contribué au ramassage de 100 000 kilogrammes de déchets le long de 3 035 kilomètres de berges à travers le Canada.

« Le Grand nettoyage est une très bonne occasion pour l’équipe de faire quelque chose en dehors du boulot, de retrousser ses manches et de faire quelque chose de concret pour l’environnement. Et quand on voit la beauté que l’on peut redonner à un bout de rivage en une matinée, ça donne drôlement envie de ne pas lâcher. »

© Cherie Cohen / WWF-Canada

David Seepersad

David Seepersad est bénévole à l’Ascension de la Tour CN depuis 11 ans. Quand on sait que les bénévoles doivent être sur place à 4 h du matin le jour de cette activité à couper le souffle, ce n’est pas rien. David Seepersad est irremplaçable à la ligne de départ de l’ascension – on apprécie entre autres les danoises qu’il apporte chaque année – et il participe également à l’ascension elle-même. Pour lui, l’Ascension de la Tour CN est l’occasion de soutenir un organisme dont la mission de resserrer les liens entre les gens et la nature répond parfaitement à ses préoccupations.

Diplômé en génie de l’environnement, il croit fermement à l’importance de la sensibilisation à la cause de l’environnement, et apprécie l’engagement du Fonds mondial pour la nature en faveur d’un avenir où les gens et la nature prospéreront en harmonie.

« Ce que je préfère de cette ascension, c’est de voir des milliers de personnes qui sont là parce qu’elles croient à la nécessité d’agir pour l’environnement et la conservation et veulent y contribuer. »

© David Seepersad

© David Seepersad

Andrew Shaw et Olivia Geen

Étudiants à l’université Queen’s, dans la charmante ville de Kingston, en Ontario, Andrew Shaw et Olivia Geen sont heureux de retrouver chaque automne leur beau campus verdoyant, sis au bord du lac Ontario et encadré par les éoliennes de Wolf Island. Andrew et Olivia sont les coprésidents du Club WWF de leur université. « Le club est très attaché à l’état des berges de la ville, et la question des déchets riverains et de leur impact sur les écosystèmes locaux est très importante pour les citoyens et l’ensemble de la collectivité. » Le club a réuni un nombre impressionnant de bénévoles à l’occasion de sa première participation au Grand nettoyage des rivages canadiens, et il souhaite tenir les étudiants bien informés tout au long de l’année sur le sujet de la conservation des rivages, et contribuer ainsi au maintien de berges propres et en santé à Kingston – au bénéfice des étudiants, des résidents et de tous leurs voisins aquatiques!

« Il nous appartient de participer aux activités liées à l’environnement dans cette ville qui nous accueille chaque année. »

© Andrew Shaw and Olivia Geen

© Andrew Shaw and Olivia Geen

Laura Miller

Laura Miller est une bénévole très appréciée au bureau de Toronto, où elle s’occupe depuis 3 ans des relations avec les donateurs et de la réception, accueillant les visiteurs et offrant un service hors pair aux gens qui téléphonent. Laura Miller est animée d’une passion de longue date pour la nature, et particulièrement pour la protection des océans, découverte au fil de ses nombreux voyages. C’est au Costa Rica, où elle est allée il y a 3 ans et a participé bénévolement à un projet de conservation de la tortue marine, qu’elle a eu la piqûre. Depuis, elle fait du bénévolat un peu partout, notamment dans le cadre de projets au Cambodge et à Madagascar. Ces expériences lui ont donné le goût d’une carrière en conservation des océans, et elle vient d’être acceptée au programme de maîtrise en gestion marine à l’université Dalhousie.

« C’est en participant à des projets de conservation des océans un peu partout à travers le monde que j’ai constaté sur le terrain l’impact de la dégradation de l’environnement, et cela m’a poussée à vouloir en savoir davantage sur la question. »

© Laura Miller

© Laura Miller

Nous tenons à remercier tous les bénévoles qui ont donné de leur temps au WWF-Canada en 2014. Si vous êtes intéressé à faire du bénévolat avec nous, consultez notre site Web pour les opportunités actuelles.