WWF-Canada Blogue:
Accueil

Bâtir un monde où les humains pourront vivre en harmonie avec la nature


Pleins feux sur le léopard des neiges, un matou hors du commun

Le WWF-Canada propose cette année, pour la période des Fêtes, de nouvelles espèces pour adoption symbolique, dont le léopard des neiges. Voici le premier d’une série de six blogues sur le léopard des neiges, un des moins bien connus des grands félins.

par Rinjan Shrestha, spécialiste de la conservation

© Rinjan Shrestha - WWF

© Rinjan Shrestha – WWF

De tous les grands félins de la planète, le léopard des neiges est le seul qui se sente comme chez lui dans les froids déserts du nord de l’Asie. L’espèce s’est adaptée au fil des générations à la vie rude des montagnes dont l’altitude peut atteindre les 5 500 mètres. Le léopard des neiges est doté d’une grande cavité nasale qui lui permet de respirer l’air aussi rare que froid des hautes montagnes, et d’une robe dense et laineuse qui le tient au chaud dans le climat glacial des sommets enneigés, où ses larges pieds, tels des raquettes, lui permettent de s’aventurer sans s’y enfoncer. En outre, le léopard des neiges, doté d’une longue queue, est court et trapu et d’une grande agilité, indispensable pour ce carnivore qui doit attraper ses proies à flanc de montagne. Le léopard des neiges se distingue facilement de ses cousins par sa longue et forte queue qui lui procure de la chaleur lorsqu’il l’enroule autour de son corps le temps d’un somme réparateur.

Le pelage grisâtre du léopard des neiges le rend quasiment invisible au milieu des flancs rocailleux des montagnes qui constituent son habitat naturel. Prudent et réservé, et vivant dans un environnement très isolé et difficile, il est rarement observé à l’état sauvage, ce qui lui a mérité le surnom de fantôme des montagnes. Et cela explique qu’on en sache encore bien peu sur ce grand félin.

Le léopard des neiges mesure environ 60cm au garrot et pèse entre 45 et 55 kilos. Il mesure de 1 à 1,3 mètre du bout du museau à la naissance de la queue qui, mesurant entre 0,8 et 1 mètre, est presque aussi longue son corps.

Grand bharal, la proie de prédilection du léopard des neiges. © Rinjan Shrestha - WWF

Grand bharal, la proie de prédilection du léopard des neiges. © Rinjan Shrestha – WWF

Le léopard des neiges est un solitaire, qui ne sort de sa réserve qu’à la saison des amours, qui s’étend en général de la fin janvier à la mi-mars. La femelle donnera naissance à une portée de 1 à 4 petits après une gestation de 93 à 110 jours, soit en juin ou juillet. Le léopard des neiges marque son territoire de diverses manières – éraflures à des endroits précis, fèces, jets d’urine et marques de griffes. Prédateur opportuniste, il peut tuer une proie trois fois plus grosse que lui. Il se nourrit également de petites proies – pika, marmotte, lièvre et gibier à plumes – mais sa préférence va aux moutons et aux chèvres, dont le grand bharal ou mouton bleu, l’ibex d’Asie, le markhor, l’argali et le tahr de l’Himalaya. Le léopard adulte a besoin d’une proie de bonne taille tous les 10 à 15 jours; autrement dit de 20 à 30 moutons bleus ou de 12 à 15 ibex par année. Au besoin, le léopard des neiges se tournera vers le bétail domestique – moutons, jeunes yaks et chevaux – pour compléter son régime alimentaire.

Adoptez symboliquement un léopard des neiges, et aidez le Fonds mondial pour la nature à poursuivre ses programmes de conservation. Rendez-vous au boutique.wwf.ca.