WWF-Canada Blogue:
Accueil

Bâtir un monde où les humains pourront vivre en harmonie avec la nature


Le bénévolat, une histoire d’amour

Par Karolyne B. et Charles R., bénévoles du WWF-Canada à Montréal depuis 2012

Pour célébrer la Semaine de l’action bénévole, du 12 au 19 avril, le WWF-Canada a demandé à ses bénévoles de raconter leur plus beau souvenir de bénévolat avec la famille du Panda. Aujourd’hui, Karolyne B. et Charles R. nous racontent leur histoire d’amour.

Tout a débuté parce que je voulais m’informer sur les pandas roux, une espèce vulnérable, et tout de suite le WWF m’est venu en tête. De plus, l’environnement étant un sujet qui me tenait à cœur, je me suis informée pour avoir un emploi d’été dans leur organisation. La réponse étant négative, une autre option m’a été offerte, le bénévolat. L’idée au départ pouvait sembler être plutôt banale. J’ai quand même décidé d’essayer.

Quelle bonne décision! Cela m’a amenée à épanouir ma passion pour l’environnement et ainsi l’apprécier encore plus. Le bénévolat est une activité qui rassemble les gens de tous les niveaux de compétences et de connaissances. Oui, il y a des organisateurs et des gens qui ont un certain titre, mais le but reste toujours le même, S’AMUSER! Cette convivialité nous permet de partager ce bonheur et ce sentiment d’accomplissement avec notre entourage.

Charles et Karolyne au Grand nettoyage des rivages

Charles et Karolyne au Grand nettoyage des rivages 2013, Verdun, Montréal © Benoît Desjardins / WWF-Canada

C’est donc pourquoi, lors du Grand nettoyage des rivages canadiens de Verdun, j’ai décidé d’inviter mon meilleur ami, Charles, à cet événement. Et bien sûr, il ne put me résister et accepta. Une complicité existait déjà, mais un quelque chose de nouveau venait de naître. De plus, la participation à toutes ces activités, qui m’obligeait à descendre de Sherbrooke pour venir les faire, nous ont permis de plus nous rapprocher et d’ainsi partager un nouveau point en commun, le bénévolat.

C’est donc comme cela que l’amour avec un grand A est né. Par la suite, les événements s’enchainaient, et l’amour entre nous et le bénévolat grandissait. À travers le temps, ensemble ou pas, le bénévolat est tellement une bonne action enrichissante que nous ne cesserons pas d’en faire.