WWF-Canada Blogue:
Accueil

Bâtir un monde où les humains pourront vivre en harmonie avec la nature


La surveillance par GPS : un outil essentiel pour la protection des grands félins

Par Rinjan Shrestha, Spécialiste en chef, Mammifères tropicaux

Il y a quelques temps, j’étais à Katmandhu lorsque j’ai reçu une bonne nouvelle de la part de mes collègues du WWF-Népal : pour la toute première fois, un collier GPS a été posé sur une femelle léopard des neiges dans l’Himalaya, à l’est du Népal.

Snow Leopard (Uncia Uncia) in Asia, China.

Léopard des neiges (Panthera uncia) en Asie. © R.Isotti, A.Cambone / Homo Ambiens / WWF

Bien que deux autres léopards des neiges aient été munis d’un collier GPS dans la zone de conservation de Kanchenjunga (deux léopards des neiges mâles, en 2013 et 2015), cette femelle est la première à faire l’objet d’un suivi à l’aide du réseau de satellites.

Nous utilisons aussi les colliers GPS pour traquer les tigres. Le premier tigre sauvage à être équipé d’un collier GPS a été transféré du parc national Chitwan au parc national Bardia en 2011. En collaboration étroite avec le gouvernement du Népal et le National Trust for Nature Conservation, nous espérons poser plus de colliers émetteurs prochainement avec votre soutien.

Les données recueillies par les colliers que portent les tigres et les léopards des neiges nous aident à étudier leurs comportements en ce qui concerne leur alimentation, leur reproduction et leurs déplacements. Ils nous aident à identifier si, et à quel endroit, l’habitat d’une espèce traverse des frontières nationales, nous permettant d’améliorer nos efforts de collaboration avec nos voisins chinois et indiens. C’est important pour la protection des grands félins comme le léopard des neiges et le tigre, car ils ont besoin de vastes espaces pour se déplacer, et la majorité de la superficie de leur habitat traverse différents pays.

Les colliers GPS nous aident aussi dans nos efforts anti-braconnage, ce qui est particulièrement important pour la protection des tigres, puisqu’ils vivent dans des environnements dominés par l’humain. Les données transmises par les colliers permettent de localiser l’animal, améliorant les efforts anti-braconnage des autorités pour les zones d’habitat important.

Pourquoi le collier GPS est un outil important en conservation 

  • Le léopard des neiges, aussi connu comme le fantôme des montagnes en raison de son caractère insaisissable, fait partie des félins les moins connus dans le monde. En plus d’être insaisissable, sa dispersion clairsemée dans des lieux éloignés fait de ce félin l’une des espèces les plus difficiles à étudier.
  • L’habitat du tigre change constamment en raison de son étendue à travers des environnements dominés par l’humain. Nous avons ainsi besoin de données mises à jour constamment.
  • En posant des colliers GPS aux tigres et léopards des neiges, nous pouvons faire le suivi des individus avec les satellites de partout dans le monde, en utilisant Google Maps.
  • Le collier GPS posé sur la femelle léopard des neiges est programmé pour transmettre des données en direct, dont la localisation, l’activité et la température ambiante, toutes les quatre heures. Nous nous attendons à recevoir un total de 2 190 localisations pour une batterie d’une autonomie d’un an.

Comment nous utilisons les données

  • Les colliers GPS fournissent des données essentielles que nous utilisons pour identifier les habitats importants et les trajectoires entre ces habitats, puis développer des stratégies de conservation basées sur la science.
  • L’identification des zones d’habitat important aide aussi à la mise en place de stratégies anti-braconnage.
  • Nous utilisons les données pour déterminer où, quand et à quelle fréquence le félin que l’on traque tue une proie. Identifier les sites où cela se produit nous aide à déterminer quelles zones sont importantes pour les proies et nécessitent une protection.
  • Les données nous aident à savoir si les espèces pénètrent dans les pays voisins et ainsi déterminer si un même niveau de protection est requis des deux côtés de la frontière. Par exemple, nous savons maintenant qu’un des léopards des neiges mâles que l’on suit effectue le voyage du Népal jusqu’à l’Inde et l’inverse cinq fois en une année.
  • Nous utilisons les données pour élaborer des plans de conservation adaptés au climat. En comparant les habitats occupés par les grands félins avec une projection cartographique du climat, nous pouvons prédire de quelle façon leur habitat peut changer en raison des changements climatiques. Cela nous permet de déterminer quelles zones seront les moins affectées par les changements climatiques et sont donc les plus importantes pour la protection de l’habitat.

Pourquoi la pose d’un collier à la femelle léopard des neiges est importante 

  • En suivant la femelle léopard des neiges, nous aurons maintenant de meilleures données pour comparer les exigences des mâles et femelles en matière d’espace.
  • Les données provenant de son collier nous fourniront d’importants renseignements sur les comportements liés à la reproduction et à l’accouplement de cette espèce. Par exemple, des activités et mouvements réduits durant la saison d’accouplement peuvent indiquer qu’elle a donné naissance à ses petits. Ce sont des renseignements essentiels à propos de la localisation des aires de reproduction, aires qui nécessiteront une protection accrue.