WWF-Canada Blogue:
Accueil

Bâtir un monde où les humains pourront vivre en harmonie avec la nature


Huit faits étonnants sur le renne arctique et… un cadeau idéal!

Bien qu’une petite partie de rennes célèbres soient occupés pour la saison des Fêtes, les activités de leurs cousins canadiens sont pratiquement inconnues. En l’honneur des huit rennes emblématiques du père Noël, voici une liste de faits qui vous ont peut-être échappés à propos du caribou arctique.

1

Renne (Rangifer tarandus). © Wild Wonders of Europe /Munier / WWF

  1. Noms interchangeables

Saviez-vous que caribou et renne sont en fait une même espèce? Au Canada, on se réfère à Rangifer tarandus pour le caribou et ce dernier se retrouve la plupart du temps en milieu sauvage. Partout ailleurs, il est appelé renne et est souvent domestiqué. Nous avons la chance d’accueillir des centaines de milliers de rennes sauvages au pays, nous les appelons seulement d’un nom différent.

  1. De grands voyageurs

Les troupeaux de rennes arctiques migrant au nord en été et au sud en hiver, parcourant jusqu’à 2 500 km chaque année.

  1. Des animaux qui se dandinent!

Les sabots des caribous sont ronds et larges, les aidant ainsi à fouiller sous la neige pour de la nourriture (aussi appelés cratérisation).

Rapportez un renne à la maison pour les Fêtes!

2

  1. De vraies Gère-mènes (ou Germaine, c’est selon !)

Les femelles migrent au Nord chaque été quelques semaines avant la migration de leurs compagnons mâles.

  1. À une vitesse supérieure!

Le caribou voyage environ 55 km par jour à une vitesse moyenne de 80 km/h.

  1. Cupidon en automne!

Les caribous forment généralement des troupeaux du même sexe et se rencontrent à l’automne pour s’accoupler.

  1. Un animal apprécié des communautés!

Le caribou fait partie de la nourriture significative et traditionnelle pour les Inuits. Leur peau est aussi utilisée pour les vêtements.

  1. Des yeux perçants!

Les scientifiques ont découvert que les yeux et la vision des caribous changent selon la période de l’année en s’ajustant à la pleine lumière (jour polaire) ou à son absence totale (nuit polaire).

Il y a actuellement une diminution importante des populations parmi la majorité des troupeaux de caribous canadiens. Le troupeau du cap Bathurst dans les Territoires du Nord-Ouest, par exemple, est passé de 472 000 individus en 1987 à seulement 35 000 en 2012. Sur l’île de Baffin, la population a diminué de 95 %, passant à 5 000 individus.

Le programme du WWF-Canada en Arctique aide à la protection des aires de mise bas du caribou en fournissant une contribution dans les plans d’aménagement du territoire, en finançant des recensements afin de déterminer l’état des troupeaux, en plaidant pour leur cause sur des projets spécifiques qui les mettent en danger, et en établissant des partenariats avec des entreprises qui adaptent leurs opérations en fonction de la protection de cette espèce canadienne emblématique.

Vous pouvez participer au rétablissement de la population de caribous en adoptant symboliquement un caribou dès maintenant!  

caribou-kit-eng-600x600

Chaque trousse d’adoption comprend une peluche, un certificat d’adoption personnalisable et une affiche éducative, un sac réutilisable et un reçu aux fins d’impôts.

Offrez une adoption d’espèce comme cadeau dès maintenant pour aider les espèces menacées.

Pour assurer une livraison avant le 25 décembre, veuillez effectuer votre commande avant le 15 décembre en livraison régulière (13 décembre pour les adresses rurales). Les livraisons prioritaires sont disponibles, et la livraison est gratuite avec l’achat de deux trousses d’adoption ou plus à la même adresse au Canada.