WWF-Canada Blogue:
Accueil

Bâtir un monde où les humains pourront vivre en harmonie avec la nature


Comment bâtir son équipe verte au travail : six conseils de la RSA du Canada

À la RSA du Canada, les équipes vertes se multiplient comme les crocus au printemps. Dans les dernières années, le leader en assurance a fait revivre une équipe de son bureau de Mississauga et en a fondé de nouvelles dans ses bureaux de Montréal et Québec.

Ces défenseurs de l’environnement aident leurs collègues à réduire leur consommation de papier, à recycler le plus possible, des bouteilles aux piles usagées, à se mettre au covoiturage et bien plus. Ils contribuent également à la fois aux résultats financiers de la RSA, en diminuant les coûts, et au sentiment d’appartenance des employés qui voient ainsi une valeur ajoutée et une autre bonne raison de se lever le matin pour aller travailler.

Quels secrets se cachent derrière ces initiatives populaires florissantes? Voici les conseils de la RSA.

  1. En parler au bureau
green team_Sheridan

Équipe verte Sheridan (Mississauga) (de gauche à droite) : Sean Insanally, Anita Zeitler, Alexandra Szturycz, Leena Sehdev et Christopher McCaughey

Lorsque la RSA a fait un appel pour que des membres se joignent à l’équipe verte, Christopher McCaughey de Mississauga, leader national en contrôle des risques Habitation, s’est présenté. « Je veux faire une différence – c’est aussi simple que ça », explique-t-il. Son collègue Sean Insanally, représentant chargé du règlement des sinistres, s’est joint lui aussi à l’équipe parce qu’il veut défendre l’environnement et être un modèle, sans mentionner qu’il souhaite laisser un meilleur monde, notamment pour son fils de sept ans.

Les Canadiens ont l’environnement à cœur et sont désireux de traduire cette passion par des actes. Alors si vous voulez des membres dans votre équipe, des bénévoles lors d’évènements ou même des suggestions pour fonctionner de façon plus écologique, vous n’avez qu’à demander!  Envoyez des courriels, installez des affiches et approchez vos collègues directement. Enrôlez quelques fonceurs naturels et vous êtes en affaires!

  1. Commencer petit

À Québec, Anne-Sophie Bergeron, gestionnaire de portefeuille (crédits personnels), était contrariée par la quantité de matériels recyclables qui se retrouvaient dans les poubelles. « Je ne pouvais plus le supporter. Quel gaspillage! », affirme-t-elle.

C’est pourquoi elle a décidé de fonder la plus récente équipe verte de la RSA au début du mois d’avril. En collaboration avec ses collègues, elle a commencé par installer des bacs de recyclage un peu partout dans le bureau et à mettre des affiches qui expliquent quoi mettre et ne pas mettre dans chacun des bacs. Elle a délibérément gardé la campagne simple. « Je voulais commencer petit et ne pas surcharger les gens », explique Anne-Sophie. « Éventuellement, nous essayerons d’en faire plus et de devenir plus importants ».

Au bureau, vous pouvez choisir d’utiliser des tasses de café réutilisables, d’ajuster les paramètres de l’imprimante pour imprimer recto verso ou d’éteindre les lumières à la fin de la journée. L’important, c’est de trouver quelque chose d’atteignable et de partir de là.

green team_QC CITY

Équipe verte de Québec (de gauche à droite) : Anne-Sophie Bergeron, Réjean Paradis et Linda Hallé.

  1. Mobiliser les ressources disponibles

Les équipes vertes de la RSA ont plusieurs outils sur lesquels s’appuyer. Lorsqu’Anne-Sophie Bergeron a débuté le programme de recyclage, le gestionnaire des communications pour la responsabilité corporative de la compagnie lui a envoyé des affiches afin de promouvoir son initiative.

À Montréal, Bureau en gros a fourni à l’équipe verte des bacs de recyclage pour les cartouches d’encre, les stylos, les piles et les petits appareils électriques. À Mississauga, le propriétaire de la RSA et la société de collecte de déchets ont aidé à l’élaboration de solutions pour que les bouteilles ne se retrouvent plus dans les poubelles.

Pendant ce temps, le programme Planète vivante @ travail du WWF-Canada – commandité par la RSA du Canada – offre une multitude d’aide-mémoires, d’affiches, de webinaires et autres ressources qui vous aideront à verdir votre milieu de travail.

  1. Mesurer les progrès

Il est facile de penser que les petites actions ne comptent pas vraiment… Mais c’est complètement faux! Chaque bouteille que l’on met au recyclage contribue à libérer un espace précieux dans les sites d’enfouissement et participe à la réutilisation d’une importante ressource. Et ce n’est pas tout : ça inspire aussi vos collègues à faire de même. Si l’on multiplie cette simple action à travers le pays, l’impact devient énorme. « Chaque petit geste compte et peut faire la différence », assure la coordonnatrice des installations à Montréal, Marjolaine Munger.

Faire le suivi des impacts que vous créez aide à passer le message. En seulement 12 mois, le bureau de la RSA de Mississauga a détourné 150 livres de piles utilisées des sites d’enfouissement et a amassé cinq douzaines de paires de lunettes qui ont été distribuées aux gens dans le besoin. Maintenant, l’équipe verte est occupée à mesurer la quantité de papier utilisé et à récolter les données de référence avant de lancer la campagne « Pensez avant d’imprimer ».

green team_MTL

Membres de l’équipe verte de Montréal : Caroline Lussier et Marjolaine Munger.

  1. Célébrer les réussites

Faites savoir à vos collègues à quel point ils font une différence. À Mississauga par exemple, un groupe d’employés mobilisés fait du covoiturage à partir de Hamilton (plus de 30 kilomètres aller et retour) depuis 15 ans. L’équipe verte souligne cette importante étape via le site intranet de toute la compagnie, mettant de l’avant la portée de cette action, soit à quel point ces héros environnementaux ont pu réduire leurs émissions de gaz à effet de serre.

  1. Récolter les fruits

À Montréal, Marjolaine Munger a remarqué que de passer à des essuie-tout faits de 100 % de fibres recyclées a permis à la RSA d’économiser de l’argent tout en aidant l’environnement. De plus,, faire partie de l’équipe verte a donné à sa collègue Caroline Lussier, spécialiste nationale des ventes, une autre raison d’aimer son emploi. « Je suis vraiment fière de travailler pour une entreprise qui a l’environnement à cœur », affirme-t-elle.

Au WWF, nous sommes fiers que la RSA ait choisi de commanditer notre programme Planète vivante @ travail. Si vous voulez effectuer un changement dans votre milieu de travail, explorez nos nombreuses ressources au atwork.wwf.ca.