WWF-Canada Blogue:
Communauté

Bâtir un monde où les humains pourront vivre en harmonie avec la nature


Comment inciter plus de 500 employés à poser des gestes favorables à l’environnement

Nick Xenos est le directeur exécutif du Centre pour un gouvernement vert, qui a été mis sur pied pour aider le gouvernement fédéral à réduire ses propres émissions de gaz à effet de serre de 40 % d’ici 2030.

Pour Nick et ses collègues, l’éducation et la mobilisation des employés du gouvernement du Canada sont des facteurs importants dans l’atteinte de l’objectif de réduction des émissions de gaz à effet de serre. C’est pourquoi lui et son équipe de champions passionnés ont organisé un Défi du bureau intelligent avec leurs directions générales. Les résultats ont été incroyables, plus de 500 employés y ayant participé!

Comment y sont-ils arrivés? Nous avons posé quelques questions à Nick au sujet du Défi du bureau intelligent et de la façon dont ils sont parvenus à en faire un énorme succès. Poursuivez votre lecture pour en savoir davantage.

Q : Qui était responsable de la direction et de l’organisation du Défi du bureau intelligent à votre lieu de travail?

R : L’équipe comprenait les personnes suivantes :

  • Nick Xenos, directeur exécutif, Centre pour un gouvernement vert, Secrétariat du Conseil du Trésor du Canada (champion du développement durable et responsable d’événement)
  • Mike Giles, directeur, Administration ministérielle, ministère des Finances Canada (responsable d’événement, Réseau vert SCT-FIN)
  • Tyler Tackman, gestionnaire, Gestion des installations, ministère des Finances Canada (coordonnateur d’événement, Réseau vert SCT-FIN)
  • Jacob Topic, analyste/conseiller, Bureau du contrôleur général, Secrétariat du Conseil du Trésor du Canada (concepteur et organisateur d’événement)
  • Poya Saffari, analyste, Secteur des affaires internationales, de la sécurité et de la justice, Secrétariat du Conseil du Trésor du Canada (concepteur et organisateur d’événement)
  • Pierre-Luc Pilon, Ressources naturelles Canada (concepteur d’événement, codeur et webmestre)
  • Sabrina Whelan, chef d’équipe, Approvisionnement et gestion du matériel, ministère des Finances Canada (coordonnatrice d’événement, Réseau vert SCT-FIN)

 

Q : Pourquoi avez-vous décidé d’organiser un Défi du bureau intelligent à votre lieu de travail? 

R : Il y avait des activités planifiées dans le cadre de la Semaine canadienne de l’environnement, et nous cherchions une façon d’inciter les employés à réduire leur empreinte carbone. Grâce à certaines des activités qui ont eu lieu ainsi qu’aux discussions avec Frances de HP Canada et Amy de WWF-Canada, notre façon de voir les choses a évolué et, par conséquent, nous avons décidé d’organiser une compétition amicale afin d’encourager les employés à adopter diverses habitudes pour réduire leur empreinte carbone.

Grâce aux discussions avec Frances de HP Canada et Amy de WWF-Canada, notre façon de voir les choses a évolué et, par conséquent, nous avons décidé d’organiser une compétition amicale afin d’encourager les employés à adopter diverses habitudes pour réduire leur empreinte carbone.

Q : Quels genres d’activités avez-vous organisées pour votre Défi du bureau intelligent?

R : Nous avons organisé cinq activités :

  • Le défi de la réduction de papier, pour lequel nous demandions aux employés d’imprimer moins de papier qu’à l’habitude et de mieux utiliser la technologie, s’ils en étaient capables! Nous avons consigné les données de la semaine précédente afin d’établir une base de référence, puis avons fait un suivi des statistiques à la fin de la semaine en comparant les différences. La réduction était surprenante!
  • Le défi du transport intelligent, dans le cadre duquel les employés obtenaient un nombre différent de points selon la façon dont ils se déplaçaient pour se rendre au travail : transport public, marche, bicyclette, taxi, automobile, covoiturage ou d’autres options de déplacement. Les points obtenus par les employés dépendaient de la valeur « environnementale » de leur choix de transport.
  • Le défi de la réduction de déchets, pour lequel les employés obtenaient des points selon le volume de déchets qu’ils produisaient; nous les invitions à se servir de contenants réutilisables pour leurs dîners et leurs collations ainsi que de tasses réutilisables pour boire leur café, leur thé ou leur eau.
  • Le défi de la baisse de consommation d’électricité, une idée qui nous est parvenue du WWF, consistant en l’attribution de points aux employés en fonction de la baisse de leur consommation d’électricité (ordinateurs portables, écrans, autres appareils électroniques, etc.).
  • Le défi de réunion écologique, pour lequel les employés obtenaient des points selon leur utilisation du papier par rapport à celle de la technologie dans le cadre de réunions; les employés étaient invités à utiliser les téléconférences et les vidéoconférences, et étaient également évalués sur leur façon de se rendre aux réunions.

 

Q : Avez-vous rencontré des obstacles au moment d’organiser le Défi? Comment avez-vous surmonté ces obstacles? 

R : Le fait de s’assurer que le système de points était équitable n’a pas toujours été de tout repos. Par exemple, certaines directions générales comptaient plus d’employés que d’autres (certaines d’entre elles avaient plus de 1 000 % plus d’employés que d’autres). Dans le cas de certaines directions générales, la participation a été très élevée tandis que pour d’autres, elle a été très faible. Nous devions donc veiller à ce que notre distribution de points soit juste, pour ne pas nuire aux efforts des employés. Finalement, nous pensons avoir trouvé un système juste pour juger les points en rassemblant ceux-ci par direction générale et en les rajustant selon la taille de la direction générale. Et en fait, c’est l’une de nos directions générales les plus petites qui a remporté le Défi!

 

Q : Quelle est votre partie préférée concernant l’organisation d’une campagne de mobilisation des employés comme celle-ci?

L’organisation du Défi a permis à l’équipe d’organisation et moi-même de sensibiliser les employés de deux ministères à l’environnement. Il était fantastique de voir la créativité dont a fait preuve l’équipe d’organisation et le niveau élevé d’engagement des employés, ainsi que d’avoir eu l’impression d’avoir apporté un vrai changement, peu importe son ampleur.

 

Merci à Nick et à son extraordinaire équipe d’avoir organisé une activité de mobilisation pour les employés aussi efficace et créative dans leur milieu de travail!

Cette histoire vous a-t-elle inspiré? Pour organiser un Défi du bureau intelligent dans votre milieu de travail, visitez le site wwf.ca/smartoffice

Pour en savoir plus, communiquez avec Ty Nanayakkara à l’adresse tnanayakkara@wwfcanada.org