Bienvenue dans la section blogues du WWF-Canada

Bâtir un monde où les humains pourront vivre en harmonie avec la nature


Andrew Dumbrille
Andrew Dumbrille
Directeur des programmes Océans et Arctique
« La frénésie du militant neutralise son travail pour la paix. Elle détruit la fécondité de son œuvre parce qu’elle tue la racine de la sagesse intérieure qui rend son travail fructueux. » – Thomas Merton
Depuis qu’il a fondé le club environnemental de son école secondaire à Ottawa il y a 25 ans, Andrew n’a cessé de consacrer son travail et son bénévolat à la promotion d’une planète plus verte.
Son passage à l’Université Trent de Peterborough l’a amené à faire du porte-à-porte pour Greenpeace à Toronto. Pour se remettre de tous ces claquements de porte au visage, Andrew est allé se ressourcer quelques années en pleine nature avant de s’embarquer pour le Cercle polaire arctique à Jokkmokk, en Suède. Là-bas, il coordonnait les communications pour le Réseau de sauvetage de la taïga, une ONG internationale en environnement qui s’efforce de protéger la forêt boréale autour du monde.
À son retour de Suède, Andrew est revenu à Ottawa pour y suivre des cours en résolution de conflits, ce qui lui a permis de trouver un emploi au Sierra Club du Canada. Après cette formation intensive en défense de l’environnement auprès d’Elizabeth May, il est allé diriger les communications du Réseau action climat lors de la conférence de Montréal sur les changements climatiques.
Andrew travaille au WWF-Canada depuis 2006. Il a d’abord été coordonnateur des communications relatives aux changements climatiques, puis il a travaillé sur les politiques océaniques et il dirige maintenant le programme national de gouvernance des océans du WWF-Canada à Ottawa.

Abonnez-vous au blogue de Andrew

Les blogues de Andrew

Les communautés éloignées sont sans défense face aux déversements, conclut un rapport
Dans l’éventualité d’un déversement, les communautés côtières du Nunavut et de la région de Beaufort seraient les premières à devoir réagir, et celles qui ont le plus à perdre. En dépit de cette réalité, les résultats de nos recherches démontrent qu’elles ne sont absolument pas préparées.

Le WWF exige l’interdiction des carburants les plus polluants lors d’une rencontre internationale
La volonté d’éliminer l’utilisation du mazout lourd (HFO) par les navires en Arctique a fait un pas en avant la semaine dernière à Londres, quand l'organe de réglementation de l'industrie mondiale du transport maritime, l'Organisation maritime internationale (OMI) a pris connaissance des arguments du WWF et des autres organisations environnementales à propos des dangers, risques et impacts de l’utilisation de ce carburant toxique.

Trois raisons d’éliminer le fuel lourd du transport maritime en Arctique
Ces bateaux font partie des modes de transport les plus polluants au monde, mettant en danger notre environnement dû aux déversements, à la suie et aux changements climatiques.

Un nouveau rapport souligne la nécessité d’une politique plus rigoureuse sur la navigation en Arctique
Ce rapport, rigoureux et troublant, nous propose une analyse exhaustive d’un sujet qui souffre d’un manque d’attention et d’intérêt de la part de la population: la navigation en Arctique.

Vers un transport maritime responsable dans le passage du Nord-Ouest
Ces dernières semaines, un navire de la société canadienne Fednav, chef de file mondial du transport maritime dans l’Arctique, a traversé le passage du Nord-Ouest, un exploit longtemps jugé impossible.

Le milieu du tourisme a besoin d’un plan de gestion et de protection des zones marines canadiennes
La stabilité et la croissance à long terme de l'économie maritime du tourisme de la Colombie-Britannique dépend directement de la protection des milieux marins et de l'assurance qu'ils restent en bonne santé dans l'avenir. Emplois et les économies côtières ont tout à gagner lorsque nous choisissons de conserver certains des habitats marins les plus emblématiques et uniques en Colombie-Britannique et dans le monde.

Accident maritime en mer arctique russe… ça pourrait être chez nous
Un autre accident maritime au large des côtes de la Russie démontre la nécessité d'une réglementation internationale plus forte.

L’Australie donne l’exemple et fait rimer conservation des océans avec développement économique
Les océans du Canada sont une ressource inestimable à tous les points de vue. Pêche, navigation, exploration sont au cœur de notre histoire et de notre mode de vie, et nos ressources marines ont une énorme et bien concrète valeur économique.

Les aires marines protégées, le meilleur moyen d’assurer la protection de la vie marine dans nos océans?
Les océans ne vont pas bien, on le sait. Et on ne fait pas tout ce qu’il faut pour remédier à la situation. Voici ce que nous pourrions faire.