Bienvenue dans la section blogues du WWF-Canada

Bâtir un monde où les humains pourront vivre en harmonie avec la nature


Darcy Dobell
Darcy Dobell
Former Vice President, Conservation and Pacific Region.
Darcy’s longstanding interest in community and ecology has taken her through a professional career that includes over 20 years of public service and consulting work. She has spent a number of years in the BC public service working in natural resource management policy and treaty negotiations. As an independent consultant, Darcy has worked with governments, First Nations, non-profit societies, philanthropic foundations, academic institutions and businesses to help multi-party ventures advance shared sustainability goals.
Darcy’s academic background combines science and literature. She has put both into practice in her work as an author and editor of a number of science books and articles for young people. Her love of the ocean keeps her close to the coast, and she currently lives in Vancouver with her family.
 
Check out all of our WWF experts
 

Abonnez-vous au blogue de Darcy

Les blogues de Darcy

Prenons la barre : les changements climatiques et les océans du Canada
J’étais récemment en compagnie d’un groupe d’employés et de sympathisants du WWF-Canada à bord d’un voilier, et nous avons dû nous réfugier dans un port sûr pour échapper aux vents d’ouragan qui soufflaient sur les côtes du nord de la Colombie-Britannique.

Les Virunga, un monde à l’autre bout du monde… mais combien proche de nous
Je l’avoue, il y a deux mois je ne connaissais même pas le nom du parc national des Virunga. Aujourd’hui, tandis que s’intensifie la campagne de sensibilisation d’urgence du WWF International afin de protéger ce joyau écologique d’Afrique contre la menace de l’exploration pétrolière, je vois tous les jours apparaître le nom des Virunga.

Le chant du rorqual à bosse
À l'approche de la Journée mondiale des Océans, mes pensées s'égarent plus dans la direction de la mer, et les possibilités infinies d'exploration et d'inspiration qu'elle offre.

Le projet d’oléoduc Northern Gateway : un risque inacceptable et impossible à gérer
Le public s’est vu interdire l’accès aux audiences publiques de la commission d’examen conjoint du projet Enbridge Northern Gateway (sauf quand une personne présente un témoignage). Des employés du WWF et des membres de la communauté se prononcent haut et fort : un pipeline n’a pas sa place dans la région du Grand Ours.

Remonter le courant
Il est encore trop tôt pour dire si le nombre croissant de saumons retournant à leurs frayères depuis quelques années révèle une encourageante tendance à long terme, mais le dépôt cette semaine du rapport final et des recommandations de la Commission Cohen est certainement porteur d’espoir.

Des auteurs visitent la région du Grand Ours pour raconter la meilleure histoire de pêche jamais contée!
Au début de l’été, les écrivains Joseph Boyden, Andrew Davidson et Steven Galloway sont venus au pays du Grand Ours – là où Enbridge veut construire son oléoduc Northern Gateway – pour témoigner de la beauté de ce lieu encore intact.

Madame la première ministre Clark, sachez que les oléoducs ne se monnayent pas.
La région du Grand Ours n’est pas un endroit pour un oléoduc pas plus que pour des pétroliers. Pas aujourd’hui, pas demain, et pas pour tout l’or au monde.

Citoyens pour la protection du Grand Ours – ce n’est pas fini!
La poussière retombe doucement après la publication la semaine dernière des rapports des enquêteurs sur le déversement catastrophique dans la rivière Kalamazoo en 2010 par la société Enbridge, dont on pourrait penser que le projet d’oléoduc Northern Gateway est voué à l’échec. Plusieurs citoyens qui appuient notre campagne pour la protection du Grand Ours nous demandent maintenant si la bataille est terminée… non, et c’est loin d’être fini!

Une nouvelle voix s’élève contre le projet d’oléoduc Northern Gateway
Ta’Kaiya a 10 ans. Membre de la Première Nation Sliammon, elle vit à North Vancouver et a écrit une chanson intitulée Shallow Waters (Les eaux peu profondes) afin de sensibiliser les gens au projet d’oléoduc Northern Gateway. Je l’ai rencontrée et lui ai demandé pourquoi elle jugeait important d’en parler.