Bienvenue dans la section blogues du WWF-Canada

Bâtir un monde où les humains pourront vivre en harmonie avec la nature


David Miller
David Miller
« J’ai grandi les mains dans la terre, en symbiose avec la nature. C’est certainement de là que m’est venue ma passion pour l’environnement, valeur déterminante qui a façonné ma vie et mon travail. »

David Miller a été maire de Toronto de 2003 à 2010, et président du conseil du prestigieux regroupement C40 Cities Climate Leadership Group de 2008 à 2010. Sous sa direction, Toronto s’est affirmée sur la scène internationale par son leadership en matière environnementale, la vigueur de son économie et de son intégration sociale. David Miller est un ardent défenseur des économies urbaines durables, et un militant convaincu du renouveau dans l’emploi par la création d’économies responsables et viables.
M. Miller demeure associé à divers conseils des secteurs public et privé, et il détient le titre de Future of Cities Global Fellow de l’institut polytechnique de l’université de New York (NYU-Poly). Avant de se joindre au WWF-Canada, il occupait le poste d’avocat-conseil en commerce international et durabilité au sein du cabinet Aird & Berlis LLP. À ce titre, il a conseillé de nombreuses entreprises et organismes internationaux sur les questions entourant la création d’économies urbaines durables.
David Miller a fait des études en économie à l’université Harvard et pratique le droit. Sa femme Jill Arthur, avocate, et lui ont deux enfants.

Abonnez-vous au blogue de David

Les blogues de David

Les bassins versants canadiens sont à risque
Des années de recherche par le WWF-Canada ont mis en évidence la nécessité d’un système national de surveillance de l’eau douce.

Faire la différence dans un Arctique de plus en plus chaud
La récente déclaration commune Canada-États-Unis est une grande nouvelle pour la conservation en Arctique. Mais ça ne fait que commencer.

Déclin majeur d’espèces prévu d’ici 2020. Voici pourquoi, et ce que l’on peut faire
Les déclins de populations sont impressionnants. Mais les solutions sont accessibles.

Partenariat entre la Première Nation Gitga’at et le WWF-Canada pour protéger la nature
Cet accord, l’un des premiers de ce genre entre une Première Nation et le WWF-Canada, nous engage à collaborer pour la protection marine de la région et à créer des occasions de développement économique durable.

« Moment historique pour le Nunavut » au Sommet sur les énergies renouvelables
Le sommet, organisé par le Fonds mondial pour la nature (WWF-Canada) et co-organisé par le gouvernement du Canada, le gouvernement du Nunavut et la Société d’énergie Qulliq (compagnie d’électricité exploitée par le gouvernement pour le Nunavut), a été créé dans le but d’explorer les défis et opportunités impliqués dans le développement d’énergies renouvelables respectueuses de l’habitat dans le Nord.

Comment s’impliquer davantage pour la nature?
Faites en sorte que votre amour de la nature compte en rejoignant le mouvement Un + pour la nature.

Deux gains majeurs au Sommet sur les océans du WWF-Canada
Partie intégrante du Dernier refuge de glace situé dans le Nord canadien, le détroit de Lancaster est particulièrement important.

On fait quoi, après la signature historique de l’Accord de Paris?
Une fois l’Accord signé et ratifié, les pays doivent commencer à se fixer des cibles et créer des règlements et lois permettant de les atteindre.

Deux alliés puissants se joignent au WWF pour l’Arctique
Trudeau et le président des États-Unis Barack Obama ont dévoilé les engagements reliés à leur vision d’une gestion durable pour la région.

Le travail n’est qu’à moitié fait pour la protection de la région du Grand Ours
La zone marine du Grand Ours est l’un des environnements marins en eaux froides les plus riches sur la planète, mais il n’est pratiquement pas protégé.