Bienvenue dans la section blogues du WWF-Canada

Bâtir un monde où les humains pourront vivre en harmonie avec la nature


Josh Laughren
Josh Laughren
Directeur du programme Climat et énergie
« L’histoire démontre que non seulement le changement peut se produire rapidement, mais que c’est généralement ce qui arrive. Le monde va agir pour réduire les émissions de gaz à effet de serre. La seule question qui se pose est la suivante : avons-nous la sagesse et la détermination qu’il faut pour passer à l’action avant que les pires effets des changements climatiques ne deviennent inévitables? Au Fonds mondial pour la nature, notre boulot consiste à faire en sorte que cela se produise. »
Joshua Laughren est entré au WWF-Canada en 1997 pour mener le développement du programme Océans et en faire un des principaux programmes de conservation de l’organisation. Après une dizaine d’années au poste de directeur de la conservation marine, Josh est devenu directeur des communications du WWF-Canada en 2006 puis, en 2010, directeur du programme Climat et énergie. Les réalisations dont il est le plus fier au chapitre de la conservation sont entre autres sa contribution à l’établissement de quelques-unes des premières zones marines protégées du Canada le long des trois côtes océaniques du pays et dans les Grands Lacs, ainsi que le lancement au Canada de la campagne Une heure pour la Terre qui a mobilisé 15 millions de Canadiens en appui à la lutte aux changements climatiques.
Entre autres antécédents, Josh a l’expérience de la gestion et de l’éducation en environnement, notamment à titre de directeur de l’éducation et des affaires environnementales pour la Tour du CN à Toronto.

Abonnez-vous au blogue de Josh

Les blogues de Josh

Renouvelable rime avec faisable… et ça se fait déjà!
Il est facile de se sentir vaincu par l'ampleur des changements climatiques et de ses impacts, mais les bonnes nouvelles sur les progrès réalisés sont tout autour de nous.

Le moyen le plus simple de se rendre du point A au point B
Troisième partie de notre série de blogues entourant la Journée nationale de la p’tite laine – Trois trucs faciles pour économiser l’énergie et sauver le climat de notre planète.

Des bâtiments mieux construits, des économies garanties
Deuxième partie de notre série de blogues entourant la Journée nationale de la p’tite laine – Trois trucs faciles pour économiser l’énergie et sauver le climat de notre planète.

10 163 mailles – toute une p’tite laine pour l’économie d’énergie!
Un immense merci à tous ceux qui ont baissé le chauffage et enfilé leur p'tite laine durant la Journée nationale de la p'tite laine!

La rénovation, une arme contre le réchauffement climatique?
Première partie de la série des blogues entourant la Journée nationale de la p’tite laine – Trois trucs faciles pour économiser l’énergie et sauver le climat.

De l’économie d’énergie à la survie de la planète
Dans cette série de mini blogue des prochaines semaines, nous allons voir comment les économies d'énergie permettraient d'améliorer nos vies, nos communautés et notre avenir. Et, surtout, ce qu'il faudra faire pour les mettre en action.

Les scientifiques sont sûrs. Et maintenant, Canada, on fait quoi?
Le Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat a rendu public son 5e rapport d'évaluation sur les changements climatiques.

Réchauffement climatique – Cinq raisons de garder espoir
Josh Laughren, directeur du programme Climat et énergie du WWF-Canada nous donne cinq bonnes raisons de garder espoir dans notre longue lutte contre les changements climatiques

Les changements climatiques entraînent des phénomènes météorologiques plus intenses
Nous sommes tous profondément attristés, au WWF, par les pertes de vie et les dégâts considérables qu’a provoqués l’ouragan Sandy. Nous compatissons à la douleur de tous ceux qui ont été touchés par cet événement tragique.

Bonnes nouvelles pour les sables bitumineux? Pas si vite!
Les médias se sont rués sur la phrase choc d’un rapport récent voulant que l’exploitation de la totalité des sables bitumineux aura moins d’effet sur le climat que la combustion de l’ensemble des vastes réserves mondiales de charbon et de gaz naturel. Les grands titres s’agitent : bonnes nouvelles pour les sables bitumineux, déclament-ils. Pas vraiment, non.