WWF-Canada Blogue:
Océans

Bâtir un monde où les humains pourront vivre en harmonie avec la nature


Featured image Voici pourquoi les océans canadiens ont besoin d’une protection significative
Un déclin de 36 % des populations d’espèces marines et l’augmentation de la pêche non durable démontrent que le Canada a besoin de plus d’aires marines protégées.


Le capelan pourra frayer à nouveau sur la plage de Ship Cove
Il y a 10 ans, une plage de Terre-neuve a été altérée par l’exploitation d’une carrière. Le WWF-Canada remédie à la situation pour que les poissons puissent à nouveau frayer.


Une mer silencieuse pour sauver les épaulards
Les scientifiques demandent à Ottawa de mettre en place des mesures pour réduire le bruit marin pour que les épaulards de la mer des Salish aient une chance de se rétablir.

Économies en santé et écosystèmes océaniques peuvent aller de pair. Voici comment.
Avec tout ce qui se passe dans la région de la baie de Fundy, les conflits sont peut-être inévitables. Mais pas insurmontables.

Le temps presse pour les épaulards de la mer de Salish
L'état critique dans lequel se trouve cette population et l’augmentation prévue du trafic maritime dans son habitat essentiel exigent un important plan de rétablissement.

17 raisons pour lesquelles 2017 sera une année géniale pour la planète (oui oui!)
Laissons de côté le pessimisme planétaire ambiant et inspirons plutôt une bonne dose d’optimisme; la nouvelle année apportera des gains majeurs en conservation. Voici les plus importants.

Déclin majeur d’espèces prévu d’ici 2020. Voici pourquoi, et ce que l’on peut faire
Les déclins de populations sont impressionnants. Mais les solutions sont accessibles.

15 façons pour le Canada d’aider la nature à s’épanouir à nouveau
Le rapport Planète vivante 2016 publié aujourd’hui révèle que nous sommes en voie de perdre 67 % des populations d’espèces d’ici 2020. Voici 15 choses que le Canada peut faire afin de ralentir ce déclin.

Les petits poissons reçoivent enfin l’attention qu’ils méritent
Sans suivi adéquat, les harengs et capelans glissent entre les mailles des filets. Il est temps que nous nous soucions mieux de ces petits poissons.