WWF-Canada Blogue:
Espèces

Bâtir un monde où les humains pourront vivre en harmonie avec la nature


Des requins au Canada?

Brendal Davis
Projet Shark

Dans la baie de Fundy, en Nouvelle-Écosse, une jeune femelle grand requin blanc mesurant un peu plus de 3 mètres s’est retrouvée prise par accident dans un filet de pêche. On ne les voit pas souvent ces grands requins blancs, mais on sait qu’ils ont leurs habitudes dans les eaux canadiennes.

Surpris? Et pourtant. Outre le grand requin blanc, 27 autres espèces de requins parcourent toutes les trois grandes régions océaniques de l’Atlantique, du Pacifique et de l’Arctique! La diversité des espèces de requins au Canada est remarquable. Certaines espèces, comme le requin du Groenland, sillonnent les profondeurs de l’est de l’Arctique, tandis que le requin-taupe bleu, le plus rapide de tous les poissons marins, préfère le large où il se nourrit de thon et de pieuvre. Quant aux plus petits requins, tel le sagre rude, qui mesure moins d’un mètre de long, vit au fond de la mer, à des profondeurs atteignant 2000 mètres!

 

Requin-taupe bleu, Californie © Brian J. Skerry / National Geographic Stock / WWF

Cependant, plusieurs populations de requins, dont certaines qui vivent en eaux canadiennes, sont en difficulté et nous en savons encore bien peu sur la situation. En Atlantique, nous savons que le déclin des populations de requins est essentiellement attribuable aux prises accessoires.

À l’heure actuelle, seules trois espèces de requins sont protégées au Canada en vertu de la Loi sur les espèces en péril, et ce, malgré que près de la moitié des espèces recensées dans les eaux canadiennes soient considérées menacées d’extinction par l’Union internationale pour la conservation de la nature. Par contre, le grand requin blanc sera inscrit sous peu sur la liste des espèces menacées en vertu de la Loi, et une stratégie de rétablissement de la population sera mise sur pied d’ici deux ans, ce qui est une bonne nouvelle.

Mais tout n’est pas perdu! Plusieurs projets sont en cours au WWF-Canada dans le but de mieux comprendre les diverses et fascinantes espèces de requins et les menaces qui pèsent sur elles, et de trouver des solutions aux difficultés qu’elles connaissent. Ces projets sont menés en collaboration avec nombre de parties intéressées, notamment des membres de l’industrie de la pêche, afin de protéger les espèces et veiller à ce que la pêche puisse se poursuivre dans la région de manière durable. Parmi les programmes en cours, certains projets pilotes menés avec des pêcheurs se penchent sur des méthodes qui permettront de réduire les prises accessoires dans les filets de pêche, s’intéressent à des stratégies de sensibilisation et d’intervention, et travaillent avec les pêcheurs à améliorer les techniques de pêche.

Enfin, il ne faut pas s’inquiéter du fait qu’il y ait des requins dans les eaux canadiennes… au contraire, leur présence est plutôt un bon indicateur de la santé de nos océans!

Suivez les péripéties de notre équipe de chercheurs de requins au wwf.ca/sharks.


Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *