WWF-Canada Blogue:
Climat

Bâtir un monde où les humains pourront vivre en harmonie avec la nature


Objectif 100 % d’énergies renouvelables d’ici 2050 – petit guide pratique

J’avoue ressentir une certaine fierté lorsque je participe à une activité pour la Terre comme la Journée de la p’tite laine, et que je réduis la température dans la maison pour économiser l’énergie. Mais des gestes comme celui-là suffiront-ils à renverser la vapeur du réchauffement climatique?


iStockphoto.com/WWF-Canada

Je ne doute absolument pas de l’importance de l’action individuelle, comme la participation à la Journée de la p’tite laine. Et comme le souligne le Rapport sur l’énergie du WWF, nous devons, pour éviter les pires effets du réchauffement climatique, réduire nos émissions de gaz à effet de serre de 80 %, soit les ramener à un niveau inférieur à celui de 1990, et ce, à l’échelle mondiale et d’ici 2050.

Voilà tout un défi à relever. Si l’on si met tous réellement – citoyens, entreprises et nos gouvernements bien sûr – on pourra y arriver. « D’ici 2050, nous pourrions tirer toute l’énergie dont nous avons besoins de sources renouvelables » affirme James Leape, directeur général de WWF International.

Selon James Leape, le rapport sur l’énergie démontre qu’une telle transition est non  seulement possible, mais qu’elle sera également rentable, car nous produirons ainsi de l’énergie pour tous ceux qui en ont besoin, et surtout, nous la produirons d’une manière durable pour l’économie mondiale et la planète. Selon lui, il est grand temps que nous agissions avec détermination dans ce domaine, car rien n’est plus urgent en ce moment que de concrétiser notre capacité à créer un avenir durable.

Comment y arriver, alors?

Dans son Rapport sur l’énergie, le WWF présente les 10 mesures que nous, citoyens de la Terre, devons adopter pour atteindre nos objectifs.

1. Ne promouvoir que les produits dont l’efficience est avérée. Développer les sources existantes d’énergies renouvelables et en créer de nouvelles de manière à pouvoir fournir de l’énergie propre pour tous d’ici 2050.

2. Assurer le partage et l’échange des énergies propres, et veiller à utiliser au mieux les ressources d’énergies durables disponibles dans les diverses régions du globe.

3. Mettre fin à la pauvreté énergétique en fournissant de l’électricité propre et en favorisant l’adoption de pratiques durables dans les pays en développement.

4. Investir dans les énergies propres et renouvelables, et dans des produits et bâtiments peu énergivores.

5. Choisir des aliments qui sont produits de manière efficiente et dans une perspective durable, afin de libérer des espaces pour la nature, une sylviculture durable et la production de biocarburant.

6. Réduire, réutiliser et recycler,  les trois maîtres mots de la réduction du gaspillage et de l’économie d’énergie. Créer des matières durables et éviter de consommer des produits dont nous n’avons pas besoin.

7. Proposer des incitatifs qui favoriseront le recours aux transports en commun, et réduire les distances parcourues par les personnes et les biens de consommation. Promouvoir l’énergie électrique – plus propre – et soutenir la recherche sur l’hydrogène comme source d’énergie pour le transport maritime et aérien.

8. Élaborer des plans d’action qui  favoriseront la recherche et développement en efficacité énergétique et en énergies renouvelables.

9. Élaborer et mettre en vigueur des normes strictes en matière de durabilité, afin d’assurer que l’énergie renouvelable est compatible avec les objectifs environnementaux et de développement.

10. Appuyer les accords courageux et ambitieux en matière de climat et d’énergie, afin de donner une orientation globale aux programmes mis en œuvre, et promouvoir la coopération internationale en matière d’énergies renouvelables et d’efforts liés à l’efficacité énergétique.

Et vous?

Prévoyez-vous baisser le thermostat et enfiler une p’tite laine le 9 février prochain?

Pensez-vous que tous ensemble, nous arriverons à atteindre les objectifs mentionnés ci-dessus?


  • Chère Mme Lemieux, je suis entièrement d’accord avec votre texte et pour ce faire, j’ai passé le mot sur mon mur FB, j’ai mis au défi les gens, amis, de faire du 09 Février, notre journée p’tite laine, par le fait même, les gens doivent cliqué sur « j’aime » pour constater leur participation à cette journée. Oui, il y a beaucoup à faire MAIS, si les gens mettent l’épaule à la roue, et bien, notre planète a un bel avenir vert devant elle et je crois sincèrement que OUI, cela và se faire, lentement mais sûrement. Merci pour le très bon travail que vous faites, au plaisir de vous relire encore et encore, amicalement, une amie,Ginette

    • Marie-Claude Lemieux

      Merci beaucoup de votre soutien Ginette, il faut en effet rester positif et encourager le changement dans chaque petit geste.
      Bonne journée!
      Marie-Claude