WWF-Canada Blogue:
Accueil

Bâtir un monde où les humains pourront vivre en harmonie avec la nature


La voiture électrique… alors, on va jusqu’où?

Écrit par : Rebecca Spring, Responsable du transport durable

« On peut aller jusqu’où? » C’est sans nul doute la question la plus couramment posée dans les blogues sur les véhicules électriques. Nous aimerions bien que l’attention porte davantage sur les bienfaits environnementaux des VÉ, mais je comprends par ailleurs que la question de la distance soit importante. Voici donc de l’information au sujet des questions que se posent certains de nos lecteurs.

D’abord, précisons tout de suite que l’autonomie des VÉ varie considérablement d’un modèle à l’autre. Par exemple, certaines hybrides rechargeables ne parcourront que 20 km en mode électrique avant que le moteur à essence ne prenne le relai. Dans le cas des véhicules entièrement électriques, on nous dit qu’une charge permet habituellement de parcourir 100 km et plus.

Dans les deux cas, la distance que vous parcourrez avec une charge complète sera également fonction de votre mode de conduite et du nombre d’ « accessoires » que vous utiliserez en route. Vous vous prenez pour Jacques Villeneuve et vous faites fonctionner la chaufferette à fond la caisse? Eh bien préparez-vous à aller moins loin que votre « mon oncle » voisin qui garde ses mitaines au volant!

Pour plus de détails sur la conduite hivernale, allez faire un tour sur : Comment savoir si le véhicule électrique est le bon choix pour vous?

Donc, l’autonomie est une question importante. Mais cette question se pose également pour les voitures traditionnelles, vrai? La seule différence à cet égard, c’est qu’on ne compte plus le nombre de stations-service, et nous avons appris à vivre avec cette dimension de la conduite. Il n’y a donc pas de raison que nous ne puissions pas nous adapter à la distance que l’on peut parcourir avec notre VÉ, une fois bien sûr que les infrastructures publiques de recharge seront en nombre suffisant pour répondre à nos besoins.

Pour la plupart des gens, la question de la distance ne se pose pas au quotidien car la distance parcourue ne la justifie pas. De fait, 80 pour cent de la population parcourt moins de 60 km par jour, alors une simple recharge quotidienne – ou tous les quelques jours – suffit amplement pour faire l’aller-retour au boulot et quelques courses en prime. En revanche, les sorties en dehors de la ville ou en visite chez des amis ou de la parenté – et parfois pour le boulot aussi – exigent un réseau de bornes de recharge publiques qui nous mènera au-delà de la barre des 100 km.

Vous pensez que ce n’est pas demain la veille? Eh bien détrompez-vous! Voyez comment les choses ont progressé depuis une semaine à peine!

Le ministère de l’Environnement de la C.-B. dévoile l’emplacement de la première borne de recharge rapide de la ville de Vancouver – au centre des sciences du TELUS World of Science. (c) Anna Horvath

Le réseau de recharge rapide de la Colombie-Britannique

La semaine dernière, le gouvernement de la Colombie-Britannique dévoilait l’emplacement des 12 premières bornes de recharge rapide à travers la province (cliquez ici pour le communiqué, en anglais). Ces bornes de recharge permettront aux propriétaires et utilisateurs de VÉ de recharger 80 pour cent de leur batterie en 20 minutes – le temps de boire un café – et de reprendre la route pour se rendre à destination. Le jour viendra où les propriétaires de VÉ de cette province pourront rouler sans inquiétude, grâce aux bornes de recharge rapide, de Whistler à Portland, voire au-delà!

Le réseau de recharge publique du Québec

Hydro-Québec a présenté la semaine dernière un premier bilan positif du Circuit électrique – un réseau de 150 bornes de recharge publiques à travers la province. De nouvelles bornes de recharge de 240 volts sont prévues en 2013, et le Circuit électrique travaille actuellement à un réseau d’infrastructures de recharge qui permettront aux consommateurs de faire le plein pendant qu’ils magasinent ou prennent une bouchée au resto. Vous voulez vous brancher? Procurez-vous la carte de membre du Circuit électrique!

La plus longue autoroute verte

Ce projet de l’ontarienne Sun Country Highway va bon train. Sun Country Highway a déjà installé plus de 200 bornes de recharge de niveau II (240 volts) à travers le Canada, en collaboration avec des entreprises locales, et le mois dernier le président de l’entreprise, Kent Rathwell, a roulé d’un océan à l’autre dans une voiture entièrement électrique. L’objectif de l’entreprise est de donner accès à des bornes de recharge publiques pour VÉ à 90 pour cent de la population canadienne d’ici la fin de l’année 2013. Cliquez ici pour consulter la carte des bornes de recharge de Sun Country (la plupart sont gratuites pour l’instant).

La nouvelle carte du CAA indique les bornes de recharge!

À la recherche des bornes de recharge

En somme, on dispose déjà de bornes de recharge, et de nouvelles seront installées dans un avenir relativement proche. Et il y a maintenant un outil qui permet de localiser toutes les bornes de recharge à travers le Canada! Eh oui, le CAA (en partenariat avec Plug’n Drive et Electric Mobility Canada) présentait la semaine dernière son Localisateur de bornes de recharge pour véhicules électriques. Allez-y pour vous familiariser avec les calculs de distances que vous pourrez désormais parcourir en VÉ, et vous verrez du même coup à quel rythme les choses roulent en VÉ!