WWF-Canada Blogue:
Accueil

Bâtir un monde où les humains pourront vivre en harmonie avec la nature


Semaine de l’action bénévole: rencontrez Gillian

Gillian Chamberlain, bénévole au WWF-Canada, est passionnée des animaux depuis (c’est elle qui le dit) plus longtemps qu’elle ne se souvient! Et depuis le début du mois de mars, cette élève de 11e année de l’école Lawrence Park Collegiate Institute se rend deux après-midi par semaine – après l’école – au bureau de Toronto du WWF-Canada, où elle donne un coup de main à l’équipe du programme Arctique. Cette équipe, qui est toujours très occupée, a une banque de photos époustouflantes de l’Arctique canadien dans laquelle elle n’a jamais le temps de mettre de l’ordre. C’est à cette tâche que s’est attaquée Gillian, qui a déjà épluché des milliers de photos pour les cataloguer et classer à part les bijoux de photos pour lesquelles le WWF est bien connu.

Lorsqu’on lui a demandé ce qui l’avait motivée à faire du bénévolat auprès du WWF-Canada, Gillian a répondu sans hésiter. « Avec le temps, je mesure de plus en plus à quel point l’humain met en péril la vie des animaux. Pour moi, l’impact des activités humaines sur la nature, la faune et ses habitats est tout simplement horrifiant, et j’ai toujours voulu faire quelque chose pour aider les animaux. Le Fonds mondial pour la nature fait un travail extraordinaire et la cause qu’il défend me tient à cœur. J’avais envie de participer à ma manière. »

Gillian affirme vouloir étudier en biologie après le secondaire, et ce ne sont pas les champs d’intérêt qui manquent – biologie et conservation de la faune, biologie marine, zoologie. Elle a toujours su qu’elle voulait travailler avec les animaux, dit-elle, et son expérience comme bénévole auprès du WWF-Canada l’a confortée dans son choix de vie.

Notre bénévole Gillian Chamberlain, 17 ans, nous montre l'une de ses images préférées du catalogue Arctique. © Megan Nesseth - WWF

Notre bénévole Gillian Chamberlain, 17 ans, nous montre l’une de ses images préférées du catalogue Arctique. © Megan Nesseth – WWF

« Mon expérience comme bénévole au WWF-Canada m’encourage à poursuivre les efforts pour réussir dans cette voie. Je suis encore plus passionnée maintenant – ce qui n’est pas peu dire – qu’avant de commencer à donner du temps pour la cause animale, et je me rends compte qu’il est vraiment possible d’avoir une carrière qui me plaît tout en soutenant une cause qui est très importante pour moi. »

Gillian a fait un excellent travail de tri des photos de l’Arctique – et il en reste assez pour l’occuper jusqu’à la fin de l’année scolaire! Évidemment, toutes les photos ne sont pas de celles qui font la couverture des magazines, mais selon Gillian, il y a beaucoup de très belles photos, et de très touchantes aussi.

« Les photos qui me touchent plus particulièrement sont celles des mères et de leurs petits. Les jeunes animaux ont l’air si vulnérable et les mères se tiennent toujours près d’eux pour les protéger, car elles savent bien que plein de dangers les menacent. Ces photos montrent bien l’importance de faire attention à la nature et de la protéger. Il faut donner à ces jeunes animaux une chance de grandir, de devenir adultes et de s’épanouir dans leur habitat naturel. »

C’est pour cela que Gillian trouve particulièrement important de faire du bénévolat, et elle constate que pour des jeunes comme elle, l’action bénévole peut faire découvrir des voies inconnues et aider à faire des choix d’avenir.

« Je vois bien qu’au secondaire, la plupart des élèves ne savent pas encore ce qu’ils veulent faire dans la vie, et ils ont l’impression d’être un peu inutiles. Je pense que l’action bénévole peut aider des jeunes à se sentir importants, à se rendre compte qu’ils peuvent être utiles à leur communauté et que leur action peut avoir un impact. C’est aussi un très bon moyen d’aller explorer de plus près divers domaines qui les intéressent et, qui sait, de découvrir le métier ou la carrière de leur vie. Quant à moi, l’expérience du bénévolat m’a aidée comme personne et m’a permis de plonger au cœur de ma passion pour la conservation de la faune et de la nature en général. Je suis très heureuse d’avoir la possibilité de faire du bénévolat auprès de l’équipe du WWF-Canada, et je recommanderais à tous les jeunes de mon âge de s’impliquer auprès d’un organisme de leur communauté et de faire du bénévolat. C’est une expérience unique et vraiment enrichissante. »


Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *