WWF-Canada Blogue:
Accueil

Bâtir un monde où les humains pourront vivre en harmonie avec la nature


La morue de Terre-Neuve franchit un tournant en termes de durabilité. Voici comment.

Un stock de pêche à la morue du sud de Terre-Neuve vient d’être pour la première fois certifié durable. C’est un accomplissement significatif qui démontre que l’approche de gestion des populations de poissons et des pêches basée sur la science mène à une réussite pour la conservation.

WWF-Canada_BaydeVerde-NL_GREGLOCKE-9628-600x309

La certificatoion du stock de pêche à la morue du sud de Terre-Neuve démontre qu’il est possible pour les populations de poissons en difficulté de recouvrer une santé et d’atteindre les jalons de la durabilité, bénéficiant ainsi à la fois aux communautés et à la nature. © Greg Locke

Après plus de cinq ans d’efforts en conservation de la part du WWF-Canada, le Marine Stewardship Council (MSC) a annoncé le 22 mars dernier que la population de morue au large de la côte sud de Terre-Neuve avait suffisamment grossi et que les mesures de reconstitution sont mises en places afin que la morue puisse être pêchée de façon durable.

Cette certification est un énorme pas en avant en ce qui concerne les efforts du WWF-Canada pour aider la reconstitution des populations de morues de Terre-Neuve et la création de pêcheries durables pour le bien des communautés locales. C’est une victoire pour la nature et pour les communautés!

La certification MSC de la morue du sud de Terre-Neuve conclut positivement le Fishery Improvement Project (FIP), lancé en 2011 par le WWF-Canada. Le FIP a été créé afin d’améliorer la santé des populations de morue du sud de Terre-Neuve et d’améliorer la gestion pour rendre possible la certification MSC. C’est un projet collaboratif qui ralliait les gens de l’industrie, des gouvernements et des ONG.

WWF-Canada_BaydeVerde-NL_GREGLOCKE-9611-600x359

La ville de Bay de Verde, Teree-Neuve. © Greg Locke

Ce que signifie la certification MSC

  • La certification signifie que les populations de poissons et les pêches seront examinées minutieusement et respecteront la norme indépendante mondiale des pêches.
  • Pour obtenir la certification des pêcheries certifiées MSC, 28 indicateurs de performances doivent être appliqués selon trois principes :

1) La population de poissons doit être en santé et comprendre des pratiques et limites assurant que la pêche peut continuer indéfiniment sans mettre la population en danger;

2) Les pratiques de pêche doivent minimiser les impacts sur les écosystèmes, et;

3) Les pêches doivent avoir des pratiques de gestion durable en place et être flexibles face aux changements de circonstances.

  • Les pêcheries certifiées MSC sont réévaluées annuellement et recertifiées à chaque cinq ans.
  • Les normes MSC et les référentiels sont aussi revus régulièrement.
  • Les pêcheries qui ne rencontrent pas les conditions d’amélioration continue ont leur certification révoquée.

 

0892-c-Bettina-Saier-600x400

La certification MSC aidera les populations de morues de Terre-Neuve à se reconstituer. © Bettina Saier

À propos de la nouvelle pêche certifié

  • La certification s’applique à une population de morue bien précise située à un endroit précis au large du littoral sud de Terre-Neuve, connu sous le nom de 3Ps par l’Organisation des pêches de l’Atlantique Nord-Ouest (OPANO)
  • Le 3Ps n’est pas inclus dans l’important moratoire sur la pêche à la morue en place depuis 1992 dû à l’effondrement des stocks de morue du Nord.
  • Un moratoire a été imposé au 3Ps en 1993 et levé en 1997. La pêche a continue depuis, mais sans certification durable jusqu’à aujourd’hui.

À propos du Marine Stewardship Council (MSC)

  • Le Marine Stewardship Council (MSC) est le seul label écologique et la seule certification en accord avec les directives pour l’étiquetage écologique de l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) et de l’ISEAL, l’alliance mondiale pour les normes durables.
  • Les normes de durabilité ont été élaborées par des scientifiques, conversationnistes, des gens de l’industrie de la pêche et d’autres acteurs et experts.