WWF-Canada Blogue:
Entreprise

Bâtir un monde où les humains pourront vivre en harmonie avec la nature


Les bénévoles de la RSA s’attaquent aux déchets, d’un océan à l’autre

Des sacs à ordures? Oui. Des gants? Bien sûr. Des centaines de bénévoles passionnés en t-shirts mauves de la RSA? Assurément!

C’est au cours de la semaine du 18 juin 2018 que les employés de la RSA de partout au pays ont pris d’assaut neuf rivages et parcs locaux, afin de faire un sérieux ménage du printemps. Pour une deuxième année consécutive, ce chef de file du domaine de l’assurance participait au Grand nettoyage des rivages canadiens, mobilisant du même coup plus de 300 membres de son personnel. Ces derniers sont sortis de leurs bureaux pour aller retirer près de 500 kg de déchets de notre environnement.

Les bénévoles du bureau montréalais de la RSA du Canada ont nettoyé le parc Angrignon en compagnie de Panda.

 

À Vancouver, le souscripteur junior AC Buiza a mené une équipe de 34 collègues lors de la collecte de bouteilles d’eau abandonnées, de mégots de cigarettes, d’emballages alimentaires et d’autre détritus divers qui souillaient les rives de la baie de False Creek.

S’adonnant à la plongée sous-marine dans ses temps libres, AC entretenait déjà une certaine passion pour la santé de nos océans. Mais ce sont tous les membres de l’équipe qui ont adhéré à la mission proposée, recevant de nombreux encouragements de la part de compatriotes vancouvérois venus souligner leurs efforts. « C’était une belle façon de prendre l’air tout en aidant la communauté », affirme AC. « Les gens se sont sentis bien de faire du bien ».

À Mississauga, en Ontario, plus de 130 employés de la RSA se sont rendus au parc J.C. Saddington. Pour Steve Cohen, vice-président principal de la souscription s’étant joint à l’entreprise tout récemment, c’était l’occasion idéale de rencontrer de nouveaux collègues et de tisser des liens avec l’équipe tout en se penchant sur un enjeu important.

Même si le site paraissait plutôt propre au premier coup d’œil, un examen plus en profondeur a révélé de nombreux morceaux de plastique, dont plusieurs étant potentiellement dangereux pour les espèces et la chaîne alimentaire. Les bénévoles de la RSA ont même passé la gravelle au peigne fin dans le but de trouver les plus petits fragments. « C’était assez incroyable de voir les efforts déployés par certains! », a confié Cohen.

À Saint-Jean de Terre-Neuve, l’équipe de la RSA a bravé la pluie pour nettoyer les rivages.

Durant ce temps, à St-Jean (Terre-Neuve), le mauvais temps n’a pu dissuader plus de 40 « zélés de l’environnement » travaillant pour Johnson Assurance, une société membre du groupe RSA Canada. C’est par l’une des journées les plus froides et humides du mois de juin que les employés ont arboré leur imperméable et leur plus grand sourire, avant de s’atteler à la tâche.

Ken Bennett, président de Johnson, était présent pour ramasser des déchets et offrir ses félicitations. « Ça me rend très fier de voir des gens prendre le temps de redonner à la communauté », a-t-il souligné. Et pour les bénévoles, le fait de voir leur patron mener le bal a grandement renforcé la motivation.

Selon Paula Bernardino, directrice communications, responsabilité sociale et engagement, le Grand nettoyage des rivages canadiens est une excellente façon de mobiliser les employés, de renforcer l’esprit d’équipe et d’améliorer les aptitudes. « C’est une activité gagnante pour nos employés », conclut-elle.

C’est aussi une idée gagnante pour notre planète! Suivez l’exemple de la RSA et organisez votre propre nettoyage corporatif au shorelinecleanup.ca/fr.

La pesée, lors du Grand nettoyage de Mississauga.

 


Comments are closed