Bienvenue dans la section blogues du WWF-Canada

Bâtir un monde où les humains pourront vivre en harmonie avec la nature


Robert Powell
Robert Powell
Cadre supérieur, programmes de conservation prioritaires
« Tout le monde devrait suivre sa passion. Pas étonnant, donc, que je passe mes journées à travailler pour protéger la nature avec quelques-unes des meilleures personnes que je connaisse. Je sais à quel point je suis chanceux. »
Rob s’est joint au WWF-Canada à la fin de 2006, après avoir passé plusieurs années à étudier les effets sur l’environnement des grands projets d’exploitation des ressources naturelles. À titre de directeur des sciences et technologies du Natural Resources Conservation Board d’Alberta détaché auprès de l’Energy and Utilities Board de cette province, il procurait un soutien scientifique aux décideurs. Rob était lui-même décideur au sein de nombreux groupes d’experts. Il était auparavant consultant en environnement et a occupé divers postes de technicien et de chercheur.
Rob a consacré autant de temps qu’il a pu à éviter le marché du travail pour réaliser ses ambitions universitaires. On a fini par lui montrer la sortie quand il a obtenu les diplômes qu’il convoitait.
Justement, il a choisi de s’installer avec son épouse et sa fille dans la petite ville de Saint-Albert, nommée en l’honneur du saint patron des étudiants des sciences naturelles…

Abonnez-vous au blogue de Robert

Les blogues de Robert

Un moment de silence pour l’Arctique
L’annonce de Royal Dutch Shell d’abandonner l’exploration pétrolière au large de l’Alaska signifie que l’Arctique se portera mieux dès aujourd’hui et dans un avenir rapproché.

Le Canada devrait investir les cautionnements de sécurité de l’industrie pétrolière dans l’économie durable
Cette promesse pétrolière dans le Nord, c’est une promesse brisée.

Mer de Beaufort : Imperial Oil ne demandera pas d’exemption aux normes de sécurité
Cela signifie que, pour l’instant du moins, deux contestations à l’endroit des mesures de précaution exigées par l’Office sont levées. Bonne nouvelle!

Un cadeau de début d’année pour la mer de Beaufort
Mer de Beaufort: Le WWF-Canada ne compte rien tolérer qui puisse accroître les risques de désastre environnemental et social.

Northern Gateway : Émissions… et omissions
En décembre dernier, la Commission d’examen conjoint déclarait au gouvernement fédéral que le projet d’oléoduc et de pétroliers Northern Gateway de la pétrolière Enbridge serait dans l’intérêt public. En juin prochain, le gouvernement rendra sa décision, fondée en partie sur la recommandation de la Commission. Nous vous proposons ici une série de blogues mettant en lumière les lacunes de l’examen environnemental du projet Northern Gateway.

Les conclusions sur un déversement de bitume ne tiennent pas la route
À l'approche de la décision du gouvernement fédéral concernant le projet d'oléoduc et de pétrolier Northern Gateway, le WWF se penche sur des failles dans l'évaluation environnementale. Dans notre dernier blog, nous avons parlé de l'échec de la Commission d'examen conjoint pour entendre la preuve sur les émissions de gaz à effet de serre du projet. Aujourd'hui, nous évaluons les risques d'un déversement d'hydrocarbures en mer.

Conflit de cibles en Colombie-Britannique
Jusqu’à la semaine dernière, le gouvernement de la Colombie-Britannique affirmait – de manière incompréhensible – que la province était capable à la fois d’atteindre ses cibles de réduction des émissions de gaz carbonique ET d’accélérer la création d’une industrie d’exportation de gaz naturel liquéfié (GNL). Mais les chiffres ne soutenaient pas cette affirmation.

PLEINS FEUX sur l’Athabasca – 1 000 000 d’oiseaux et 31 espèces de poissons à protéger
La rivière Athabasca et le delta des rivières de la Paix et Athabasca sont quelques-unes des plus grands cours d'eau "vivants" du monde

« Ça n’arrivera pas chez nous »? On a dit ça avant l’Exxon Valdez!
La dévastation – l’environnement et les communautés de la baie du Prince William ont été également touchés – qu’a laissée derrière elle la catastrophe de l’Exxon Valdez doit nous servir de mise en garde : la côte nord de la Colombie-Britannique pourrait être victime de pareille tragédie si le projet d’oléoduc Northern Gateway voyait le jour.

Naufrage d’un mythe – La science du bitume dans l’eau de mer
Le 20 avril 2010, la plateforme pétrolière Deepwater Horizon explosait dans le golfe du Mexique, provoquant la fuite de près de cinq millions de barils de pétrole dans la mer. Malgré des efforts gigantesques de décontamination, le pétrole continue d’encrasser le fond marin et de souiller les plages à chaque tempête. Pour la chaîne alimentaire marine et les gens qui en dépendent, la catastrophe se poursuit.